Home » Uncategorized » 4MTA5HM Semaine 14/17: the last long run before the marathon

4MTA5HM Semaine 14/17: the last long run before the marathon

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 42 other followers

The Archives file

My timeline Twitter

Error: Twitter did not respond. Please wait a few minutes and refresh this page.

Le dernier long run avant le marathon: je pense faire un long run samedi. Un grand tour du palais impérial, sans jamais le voir, sur 35 kilomètres.

View Interactive Map on MapMyRun.com

Lundi 23 février: repos, stretching. 1 kilomètre.

Mardi 24 février: La piscine a rouvert, j’en profite pour aller faire un tour à midi: 500 mètres tranquille. A 12:50, j’ai du sortir de l’eau pour 10 minutes pour que le personnel vérifie toute la piscine. Bizarre mais rassurant. 1 kilomètre.

Mercredi 25 février: Track and Field. Au programme, un 5000 mètres chronométré. J’ai battu mon record personnel et je passe sous les 27 minutes pour la première fois. L’entrainement de cet hiver commence à payer. Total 8 kilomètres.

Les splits des 400 mètres: 2’03″20, 2’05″20, 2’08″89, 2’10″98, 2’11″44, 2’12″26, 2’12″37, 2’10″69, 2’08″62, 2’10″26, 2’13″50, 2’05″62, 1’00″38.
Total 5000 m : 26’53″41

100m: 17″21 (track 07)
200m: 43″01 (track 07)
400m: 1’35″52 (track Dec 08)
800m: 3’44″51 (track 07)
1K: 4’28″91 (Ekiden Carnival 08)
1 mile: 8’07″70 (track August 13, 2008)
5K: 26’53″41 (Track Feb 09) by 16″
10K: 56’10” (Odawara Houtoku 10K)
15K: 1:29’36″(Chiba Marine 09)
20K: 2:01’53″(Chiba Marine 09)
Half marathon: 2:08’50” (Chiba Marine 09)
25K: 2:45′ (training run Jan 09)
30K: 3:31’37 (training run Jan 09)
42.2K: 5:39’01 (Tokyo official 08 marathon time) 5:30’33 (on my watch)

Jeudi et vendredi: repos. 2 kilomètres. Neige sur Tokyo vendredi matin.

Samedi 28 Février: Dernier long run de préparation pour le marathon. 36 kilomètres dans les rues de Tokyo, avec plein de découvertes intéressantes.

Je commence à 9:30 en partant vers le nord, le quartier des imprimeurs, l’immense temple boudhiste Gokokuji, les gares d’Otsuka, de Sugamo et de Komagome sur la Yamanote sen, les gares de Tabata et de Kita-Nippori, on tourne vers le sud,je me perds entre Nippori et Asakusa et je traverse le quartier du textile, je visite le fameux temple d’Asakusa avec un pit stop, je traverse la rivière Sumida près de l’horreur de Philippe Stark, je continue dans Koto ku, quartier tranquille,puis je reviens vers Nihonbashi, le vieux Takashimaya, Ginza transformée en rue piétionne, Shiodome et ses tours toutes neuves et Hamamatsucho et le fameux World Trade Center.

Je passe au pied de la Tokyo Tower, haute, fine, blanche et rouge, devant l’ambassade russe vers laquelle des enfants en costumes folkloriques russes se dirigent, à travers les bouges de Roppongi qui dorment encore, je passe devant la clinique où les enfants sont nés il y a 16 et 18 ans, je continue vers les stades de Gaien, où un match de football attire les foules, je tourne au pied du nouveau Takashimaya de Shinjuku avant de revenir sur le parcours du Tokyo Marathon sur Yasukuni dori. Il a fait environ 7-10 degrés, un peu de soleil, pas de vent, un temps parfait pour ma course. 4:55′. Beaucoup de feux, surtout sur les grosses artères.

Week: 48 km
Month: 202.7 km
Year: 365.3 km

Advertisements

3 Comments

  1. Amxxtokyo says:

    Salu, simpa l’idee du blog (pour ne rien vous cacher c’est vtre fille qui m’a donner l’adresse), moi qui cherchais des info sur comment s’entrainer en vu d’un futur marathon (je me donne 2 ans pour me preparer) me voila servi.par contre j’ai remarquer quelque chose, sur le 1Km et le 5Km je vais beaucoup plus vite que vos meilleur temps par contre je n’arrive pas a tenir plus que 5km, je suis plus sprinter qu’endurant (Vo2 max moyenne) ~~~ Comment puis-je faire pour résoudre se problème, dois-je me forcer a aller moins vite que mon rythme naturel ?Sinon je me demander si il y avais des risque a s’entraîner tous les jours sans aucun (ou presque) repos … 5 a 10 km par jours en plusieurs courses (5-3-3 aujourd’hui)en tout cas bonne chance pour votre marathon

  2. Eryn says:

    Je suis le coureur le plus lent de mon club, le Namban Rengo, la horde des gens du sud. Plus de détails sur http://www.namban.org . On court tous les mercredi soir à Shibuya sur la piste d’Oda fields avec des écoles (Waseda, Juntendo) , d’autres clubs et des olympiens. Vous y êtes le bien venu. Mais avec le bac,… vous êtes surement occupé.Pour le rythme, il faut écouter votre corps. J’ai un collègue marathonien (2h45 au marathon de Berlin 2000) qui a couru 5 à 10K pendant 30 jours consécutifs et qui n’a pas pu courir depuis deux ans à cause de la blessure de fatigue due au stress de son entrainement sans repos.Je cours 3 à 4 fois maximum par semaine, jamais plus de 10 pour cent de plus que la semaine précédente. (en théorie). Repos deux ou trois fois par semaine. Le repos est primordial pour laisser le temps aux muscles de s’adapter. Sans repos, ils ne peuvent pas progresser. Le repos fait partie intégrante de l’entrainement.Bonne continuation.

  3. AmxxTokyo says:

    ok ben merci pour ces conseil je vais devoir me forcer a prendre du repos … a haute dose c’est presque une drogue de courir (action des endorphines) … de toute facon en semaine j aurai de mal a faire plus de 3-4km / jours …

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

The Running Rebel

Relentless Forward Motion

Ephemeral New York

Chronicling an ever-changing city through faded and forgotten artifacts

FueledByLOLZ

Running and Laughing through the Garden State

The WordPress.com Blog

The latest news on WordPress.com and the WordPress community.

Type 1 Ultra

endurance sports in the weird and wonderful world of type 1 diabetes

almostfreeNYC

enjoy NYC on a budget

Miss. Once Upon A Marathon

Enjoy the run. Both in life and on the roads.

So What? I run.

Live. Laugh. Run.

Hemingway Run

Marc Hemingway: On The Road To Berlin Marathon

%d bloggers like this: