Home » Uncategorized » Posons les équations

Posons les équations

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 42 other followers

The Archives file

My timeline Twitter

Error: Twitter did not respond. Please wait a few minutes and refresh this page.

Nous avons d’un côté un Cancer Survivor obèse, 1.81m, 88 kg, soit 250 pounds (au moins) et un BMI de 45 (au moins). Mon docteur est absolument sûr de lui, je suis OBESE. J’ai essayé d’en placer une, du genre je fais du sport, mais rien n’y fait. Il envoie son dossier à mon employeur avec un gros OBESE. Bon, on va pas le vexer.

De l’autre, un 5K, run for the cure en Octobre, un 10K à Odawara début Novembre, un demi marathon fin Novembre, un 4 miles dans Central Park à New York le premier de l’an et un marathon de Tokyo en février. Et oui, j’ai été sélectionné par tirage au sort. Environ 30 coureurs du club sont qualifiés, surtout des étrangers.

Le tout donne un coureur motivé.

Samedi: 20 kilomètres en 2:32, très tranquille, tout doucement, avec trois tours de palais Impérial, 5K en 36’19″22, 37’50″98 et 37’13″78.

Dimanche: 87.9. Lever à 5:30 pour voir les 10 dernières minutes du match France- Nouvelle Zélande. Marche vers Ichigaya puis de Sendagaya jusqu’à Shinjuku par derriere le parc Shinjuku Gyoen. 3K. Anglais et Physique avec Alexandre. Weekend long donc grasse matinée demain matin.

Lundi: Weekend de trois jours qui continue.
Mardi: 89kg. Merci le week end de trois jours 🙂
Bon, je passe à la phase régime avant de reprendre la course. Il ne faut pas pousser. Je dois vite revenir à 87.5kg au moins.

Semaine: 20 kilomètres, 30 abs, 0 circuit
Année: 851.5 kilomètres, 1530 abs, 5 circuits

Pour les lecteurs via Google Search: Mes trois ongles noirs sont dus à mon entrainement pour le marathon, pas à ma chimio. Mauvais choix de chaussettes ou run long sous la pluie intense. Je me suis explosé un doigt de pied à l’époque, mais seulement en heurtant un coin de porte. Deux ongles noirs ont repoussé en 9 mois, sans douleur aucune, le troisième prend son temps. Pas très esthétique, mais très impressionant, même dans un vestiaire avec que des runners aguérris.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Ephemeral New York

Chronicling an ever-changing city through faded and forgotten artifacts

FueledByLOLZ

Running and Laughing through the Garden State

The WordPress.com Blog

The latest news on WordPress.com and the WordPress community.

Type 1 Ultra

endurance sports in the weird and wonderful world of type 1 diabetes

almostfreeNYC

enjoy NYC on a budget

So What? I run.

Live. Laugh. Run.

Hemingway Run

From Couch Potato To Runner Bean!

%d bloggers like this: